La tour d'observation est situé près du Centre d’interprétation de l’historique de la protection de la forêt contre le feu, qui loge dans l'édifice du Château Logue.

C’est en 1910 que la compagnie J.N.O. Fenderson érigea la première tour d’observation au Québec, dans le secteur du lac Matapédia, à quelque 518 mètres d’altitude.

Du sommet de la tour et par beau temps, disait-on, le gardien pouvait observer jusqu’à 260 000 hectares de forêts.

Il y a quelques décennies, le réseau québécois comptait au delà de 500 tours d’observation.

Plusieurs d’entre elles étaient d’ailleurs disséminées dans les forêts entourant Maniwaki.

Aujourd’hui, le Centre d’interprétation vous permet de gravir une de ces tours, nouvellement reconstruite à proximité du Château Logue.

Source : Centre d’interprétation de l’historique de la protection de la forêt contre le feu

  • Pour visiter le site web du Centre d'interprétation : cliquez ici >>