Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OSM), « Vieillir en restant actif est un processus qui s’inscrit dans une perspective globale de la vie et qui est influencé par plusieurs facteurs, isolés ou associés, favorisant la bonne santé, la participation et la sécurité pendant la vieillesse. »

Le vieillissement de la population représente un défi de taille pour l’ensemble des institutions et des gouvernements actuels. La Ville de Maniwaki n’y échappe pas. Adhérer à la démarche Municipalité >amie des Ainés (MADA), c’est se donner un moyen supplémentaire pour faire face à ce défi démographique.

En se lançant dans MADA, la Ville de Maniwaki signifie sa volonté d’intervenir concrètement dans les champs d’intervention du vieillissement actif et d’adapter ses services et ses structures aux conditions de vie des personnes aînées.

Depuis septembre 2012, le processus d’élaboration et de mise en œuvre mobilise le conseil municipal, le comité restreint, le comité de pilotage MADA, les gestionnaires des services municipaux, les acteurs impliqués dans les services aux aînés et, bien entendu, la population aînée.

Ainsi, le comité de pilotage MADA s’est engagé dans un processus participatif qui a permis d’établir un portrait de situation au regard des champs d’intervention du vieillissement actif, d’identifier les défis à réaliser et de cibler des objectifs qui permettront d’établir un plan d’action pour favoriser le vieillissement actif de sa population aînée.