radon infographieQu’est-ce que le radon ?

Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle qui provient de la désintégration de l’uranium présent dans la croûte terrestre. On le trouve partout à la surface du globe bien que sa production et, par conséquent, sa concentration ne soient pas uniformes. Le radon est inodore, incolore et sans saveur. Il est donc impossible de le détecter par les sens.

Que votre maison soit neuve ou vieille, le radon a tendance à s’accumuler dans les pièces les plus basses et les moins ventilées des habitations, au sous-sol par exemple, où il peut atteindre des concentrations élevées.

La seule façon de savoir si vous avez un problème de radon dans votre maison est donc d’en mesurer la concentration.

Ses effets sur la santé

Le seul risque connu est de développer à long terme un cancer du poumon. On estime qu’au Québec 10 % des décès par cancer du poumon seraient associés à l’exposition au radon. Il est aussi la 2e cause de cancer du poumon après le tabagisme. Parmi les décès par cancer du poumon attribuables au radon, 60 % surviendraient chez les fumeurs et 30 % chez les anciens fumeurs.

Mesurez le radon chez vous

L’Association pulmonaire du Québec et Santé Canada recommande une mesure dans les maisons durant une période minimale de trois (3) mois, idéalement en hiver. Le test est simple à faire, sans danger et peu coûteux

Lorsque la moyenne annuelle dépasse les 200 becquerels par mètre cube d’air (200Bq/M3), il faut prendre des mesures correctives

Attention, vous ne pouvez pas vous fier au résultat de la maison voisine ni à la moyenne du quartier, car il existe souvent une différence importante d’une maison à l’autre.

Le dosimètre approuvé par Santé Canada est disponible à l’Association pulmonaire du Québec au coût de 50 $. Pour en savoir plus et pour commander, téléphonez au 514 287-7400 poste 232 ou en ligne www.pq.poumon.ca/radon