Parc du Draveur

parc draveur panneau 05

Panneau 5
Billots dans l'estacade Rivière Désert, mai 1931

Le métier de draveur nécessitait une attention constante, une bonne force physique, un sens de l’équilibre hors de l’ordinaire pour se déplacer d’un billot à l’autre et une connaissance approfondie des cours d’eau de flottage. Chaque année toutefois, un nombre élevé de draveurs périssaient noyés ou écrasés en voulant par exemple dégager un embâcle. Nous ne disposons que de données approximatives sur le sujet mais en une année seulement, quatre-vingts hommes périrent lors de la descente du printemps. Quant aux mauvaises blessures, elles étaient souvent mortelles puisqu’on ne retrouvait pas de médecin dans les chantiers et que le transport du blessé était inenvisageable. Source : Collection Léo Bourdon, Maniwaki.