Parc du Draveur

parc draveur panneau 06

Panneau 6
Passage de billots au barrage Poigan, 1932

L’outillage du draveur se limitait à quelques outils essentiels à son travail: le crochet appelé aussi grappin, le pique ou la gaffe, le pivé et le croc-à-main ou tourne-billes. Ces outils servaient notamment à repousser dans le courant les billes échouées, à les diriger dans des passes difficiles ou à briser les embâcles en tentant de repérer « la clé de la jam ». Le draveur se distinguait des autres travailleurs de la forêt non seulement par son chapeau ou sa casquette à visière qui le protégeait des rayons aveuglants du soleil sur l’eau mais aussi par ses bottes cloutées qui lui permettaient de courir sur les billes sans trop se mouiller. Source : Collection Léo Bourdon, Maniwaki.