Rapport du maire sur la situation financière de la Ville
Novembre 2014

Conformément à l'exigence de la Loi sur les cités et villes et la Loi sur le traitement des élus municipaux, je me propose donc dans la présente, de traiter succinctement et objectivement des éléments suivants :

  • Les états financiers 2013 ;
  • La liste de tous les contrats de plus de 25 000 $ conclus pendant l'année depuis le dernier discours du maire pour le budget 2014;
  • Les orientations générales pour 2015;
  • Une estimation de ce que pourraient être les résultats financiers de l'année 2014;
  • De la rémunération des membres du conseil

EXERCICE FINANCIER TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 2013

Le rapport financier de la Ville de Maniwaki pour l'année 2013 a été déposé à la séance publique du conseil municipal, le 6 octobre 2014. Ces états financiers ont été vérifiés par les vérificateurs externes Langevin Grondin CPA inc., mandatés par le conseil municipal, lesquels ont produit un rapport sans réserve concernant la situation financière de la Ville de Maniwaki.

En 2013, la Ville de Maniwaki a enregistré un surplus d'opérations de 234 265 $.

 

LISTE DES CONTRATS ET DES PAIEMENTS DE PLUS DE 25 000 $

 

Nom du fournisseur

Objet

Montant ($)

BFL Canada

Assurances générales en biens 2014-2015

47 473,89

U.M.Q

Assurances générales 2014-2015

26 934,00

SSQ

Assurances collectives

123 651,10

Desjardins sécurité financière

Fonds de pension des employés

211 776,96

O.M.H.M

Participation financière 2014

58 169,00

Ministre des Finances

Sûreté du Québec – cotisation 2014

288 497,00

MRC Vallée-de-la-Gatineau

Quote-part 2014

265 836,00

MRC Vallée-de-la-Gatineau

Transport et disposition des matières résiduelles et recyclables

209 971,50

Ministère du Revenu du Québec

Déductions à la source

516 177,60

Revenu Canada

Déductions à la source

238 557,82

Hydro-Québec

Électricité

268 020,64

Distribution d'aqueduc

Pièces de plomberie

60 370,89

ACCEO Solutions Inc.

Contrat d'entretien -  logiciels 2014

25 334,98

Leblanc Illuminations

Décorations de Noël

47 606,08

C.S.H.B.-O

Entente pour la piscine

33 057,00

Les Frères Païva

Bordures moulées et trottoirs en béton de ciment

30 042,98

Michel Lacroix construction

Recouvrements bitumineux

141 580,20

Services sanitaires JJLR Cloutier inc.

Collecte et transport des déchets

715 098,00

Services sanitaires JJLR Cloutier inc.

Collecte et transport des matières recyclables

483 920,00

Services sanitaires JJLR Cloutier inc.

Collecte et transport des matières résiduelles et recyclables

89 565,53

PICA Corporation

Détermination de l'épaisseur résiduelle des conduites d'eau potable

83 100,00

Construction location  Montreuil

Reconstruction du portail Nord de la passerelle

27 019,13

R.I.A.M

Quote-part 2014

42 433,00

Hubert Auto Limitée

Camion 6 roues

60 134,02

Hubert Auto Limitée

2 camions neufs ½ tonne 4 x 2

50 844,24

MS3 Surface

Fourniture et installation de surface de dekhockey

26 363,25

R.J. Lévesque et fils

Réhabilitation des puits PP1 et PP4

48 075,00

Toitures Raymond et Ass.

Réfection toiture de l'aréna

44 277,43

Mines Seleine

Sel de déglaçage

37 271,40

 

LES ORIENTATIONS GÉNÉRALES POUR 2015

Après avoir vécu une année de tempête et de grands vents en 2013, l'année 2014 aura été la première, du nouveau conseil municipal. Dans l'ensemble, les discussions et les prises de décisions se sont très bien déroulées, malgré des ajustements positifs forts pertinents.

L'année 2014, n'en aura pas été une de grands travaux, comme nous l'avions connu durant les quelques dernières années. Dans l'ensemble, nous avons maintenu la cadence dans le maintien de nos actifs.

Nous sommes présentement dans un exercice d'équilibration et d'analyse de notre budget 2015. Nous devons faire face à une situation très particulière que nous n'avons pas connue depuis plusieurs années. De 2006 à l'année dernière, nous avions connu des progressions constantes dans les transferts gouvernementaux, qui favorisaient des investissements de notre part, principalement dans les infrastructures.

Cette année avec toutes les annonces qui ont été faites dernièrement par le gouvernement, nous devons composés avec des ressources financières réduites et des responsabilités accrues. Afin de maintenir la croissance, le développement et l'augmentation des coûts fixes constants, nous avons à composer avec un manque à gagner de tout près de ¼ millions de dollars. Je n'ai pas à vous persuader que nous aurons des décisions déchirantes à prendre, puisque nous considérons que l'effort des contribuables de Maniwaki atteint une certaine limite. Revoir le support financier que la Ville de Maniwaki accorde aux organismes communautaires du milieu local et régional sera un de ces avenues que nous devrons explorées.

Nous devons voir à accroitre les sources de revenus de la Ville de Maniwaki. Pour ce faire, des efforts particuliers seront déployés afin de favoriser le développement du milieu. Que ce soit en partenariat avec l'entreprise privée ou en régie interne, il existe sur le territoire de la Ville de Maniwaki de très beau site à optimiser et accessible à la construction résidentielle. Le dynamisme que nous déployons depuis plusieurs années afin de rendre notre ville accueillante ainsi que la proximité des services, favorise l'offre résidentielle à Maniwaki.

Le dossier qui devra être au cœur de l'ensemble de nos discussions concerne la révision des zones inondables. Nous avons un petit territoire morcelé où actuellement plusieurs zones ne peuvent être développés, ni construite, dû à une réglementation provinciale très rigide à cet effet. Nous devrons donner un mandat à une firme spécialisé en la matière, afin d'évaluer la situation et entamer le processus de réévaluations des zones et obtenir l'aval du ministère afin d'être conforme. Cet exercice s'avère coûteux, plus ou moins 125 000$, mais si nous pouvons augmenter la disponibilité de terrains, nous pourrons en quelques années récupérer cet investissement et plus.

En terminant, je travaillerai avec nos partenaires, provinciaux, municipaux, de la santé, de l'éducation et de l'industrie forestière, parce que nous ne devrons pas ménager nos efforts pour assurer la survie de notre coin de pays, de notre région et de toutes les régions rurales du Québec. Mon rôle dépasse et de beaucoup de ce qu'il était déjà de donner des services aux citoyens.

ESTIMATION DES RÉSULTATS D'OPÉRATION

Selon les informations financières que nous possédons, nous devrions connaître pour 2014 un surplus budgétaire d'environ 473 442 $. Ce surplus s'explique par des coûts réels moindres pour certains projets et une saine gestion des finances municipales.

Pour l'année 2014, la rémunération des membres du conseil s'établit comme suit :

 

Maire Rémunération
Comités
Allocation de dépenses 
TOTAL
29,281 $ 
4,460 $
15,787 $ 
49,528 $
 
Conseiller(ère)s Rémunération
Allocation de dépenses
TOTAL
7,489 $
3,745 $
11,234 $
 
Maire suppléant Rémunération
Allocation de dépenses
TOTAL
2,247 $
1,123 $ 
3,370 $
 

 

La Ville de Maniwaki verse une rémunération annuelle additionnelle aux membres du conseil qui siège sur différents comités.

 

COMITÉS RÉMUNÉRATION ANNUELLE
 
Comité des travaux publics, assainissement des eaux, de l'eau potable, enfouissement sanitaire, des parcs et espaces verts 743 $
 
Comité de la culture, des loisirs et de la jeunesse 608 $
 
Comité incendie, sécurité civile et sécurité publique 541 $
 
Comité des finances et appel d'offres 405 $
 
Comité des ressources humaines, relations de travail, sur la valorisation et l'appréciation des employés municipaux 1216 $
 
Comité sur le contrôle de la qualité, de l'embellissement et de l'environnement 541 $
 
Comité de l'urbanisme, du développement, de l'aménagement, du tourisme et de l'emploi 405 $
 

 

Conclusion

Nous allons continuer à promouvoir notre ville, capitale régionale de la Vallée de la Gatineau, parce que l'on y croit et que nous l'aimons passionnément.

Nous avons un rôle de leader régional et je crois que nous le jouons bien, au bénéfice de tous.

J'ai Maniwaki tatoué sur le cœur et je continuerai à m'y investir.

Le maire, 
Robert Coulombe,